Accueil ASSURANCE MOTO Comment retrouver un scooter volé ?

Comment retrouver un scooter volé ?

En France, les deux roues motorisées sont l’un des véhicules les plus utilisés. En effet, grâce à leur fonctionnalité, il facilite considérablement les déplacements, surtout lors de mauvaises circulations. Cependant, le taux de criminalité concernant ce véhicule est en hausse constante. Ils sont représentés la seconde cible la plus convoitée des voleurs, après celle du smartphone. Ainsi, pour pallier cette problématique, les propriétaires de scooter se veulent de plus en plus créatifs dans la mise en place de dispositifs de dissuasion très élaborés. Dans cet article, on vous propose de découvrir la démarche à suivre suite au vol de votre scooter.

Sommaire:

Que faire suite au vol d’un scooter ?

La première démarche à adopter lorsque vous vous rendez compte que votre deux roues motorisé a été volé est de vous diriger vers le commissariat de police le plus proche. En effet, l’ensemble des compagnies d’assurance mettent généralement un délai pour le dépôt de plainte. Ce dernier ne dépasse généralement pas les 48 heures. Ainsi, vos chances de retrouver votre scooter sont meilleures. Car, plus tôt les forces de l’ordre se mettront à sa recherche, plus le taux de réussite sera élevé. Ajoutez à cela que si ce dernier est utilisé durant une malfaisance, vous n’aurez pas à assumer la responsabilité de cet acte. 

Durant le dépôt de plainte, le propriétaire du scooter volé doit indiquer toutes les informations susceptibles d’aider les agents de police à le retrouver. Pour ce faire, il faudra qu’il mentionne les informations suivantes :

  • le lieu du vol ;
  • l’heure approximative à laquelle il a été volé ;
  • les éventuelles spécificités de votre scooter. 

Il ne faudra, en aucun cas, réaliser de fausses déclarations. 

Suite au dépôt de plainte, les forces de l’ordre vont enregistrer votre scooter dans le système d’immatriculation des véhicules. Grâce à cela, ce dernier ne pourra pas être immatriculé.

Enfin, vous pourrez recevoir un récépissé, prouvant votre dépôt de plainte. 

Se diriger vers le commissariat de police pour un dépôt de plainte

Recourir aux applications mobiles pour retrouver un scooter volé

La technologie est présente dans tous les domaines et permet de nous faciliter considérablement la vie. Dans le cas d’un scooter volé, vous pourrez utiliser des applications créées spécifiquement pour vous aider à le retrouver. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à signaler le vol de votre deux roues en publiant, si possible, une photo du scooter suivi de son descriptif. Ainsi, si une personne l’aperçoit, vous pourrez recevoir une notification. Elle vous indiquera le lieu où il a été aperçu pour la dernière fois.

En outre, pour les personnes qui ont été préventives, la mise en place d’un traceur pourra leur faciliter le processus de recherche de leur scooter volé. Grâce à cela, vous pourrez recevoir une notification dès lors que votre scooter se met en marche, ou un appel pour vous prévenir. Le traceur pour scooter peut être considéré comme une alarme silencieuse qui prévient les forces de l’ordre, en cas d’anomalie. Suite à cela, il faudra leur expliquer que vous avez muni votre scooter d’un traceur qui permet de suivre, à la trace, le moindre de ses déplacements. Ainsi, après l’avoir localisé, la police pourra intervenir sur place, pour récupérer votre engin. 

Que faire si votre scooter n’a pas été retrouvé dans les deux jours qui suivent son vol ?

Après avoir déposé votre plainte, vous devrez attendre 48 heures. Si vous n’avez aucune nouvelle le concernant, il faudra contacter votre assureur pour mettre en marche votre assurance moto. Suite à cela, il vous demandera de lui envoyer, par courrier recommandé avec accusé de réception, le récépissé prouvant que vous avez déposé votre plainte auprès d’un commissariat de police.

Il faut savoir que si le scooter se trouvait dans un local, au moment du vol, le propriétaire devait également signaler l’infraction de ce dernier. Cependant, cette dernière devra être déclarée auprès de votre assurance habitation. 

Il faut savoir que tout retard dans la signalisation du vol peut constituer un motif légitime de refus d’indemnisation pour la compagnie d’assurance. 

 

Un retard dans la signalisation du vol peut constituer un motif de refus d'indemnisation

En outre, ce sera à l’assureur de prendre en charge les frais de réparations. Pour ce faire, c’est à l’expert de déterminer le montant auquel vous pourrez prétendre.

Par contre, dans le cas où le scooter ne réapparaît pas, votre assurance va faire appel à un professionnel indépendant. Ce dernier va déterminer la valeur de remplacement à dire d’expert. Enfin, le propriétaire devra remettre la clé de démarrage ainsi que la carte grise de la moto.

Sommaire:

Comment un dirigeant peut se couvrir contre la perte de mandat involontairement ?

Le régime de Pôle Emploi ne concerne généralement pas les mandataires sociaux ou les dirigeants. Face à cela, pour être constamment prêt aux risques...

Quels sont les critères qui peuvent impacter le prix d’une assurance professionnelle ?

Comme expliqué dans l’article concernant l’assurance professionnelle, la souscription à ce type de contrat n’est obligatoire que pour certains secteurs, même si pour assurer...

Comment fonctionne une mutuelle pour chat ?

Les propriétaires de chats doivent absolument penser à protéger leur animal de compagnie. Pour ce faire, il faudra souscrire à une mutuelle, mais pas...

Comment procéder à l’identification des risque et leur évaluation au sein d’une entreprise ?

La démarche de prévention au sein d’une entreprise contient une étape importante auquel il faudra attribuer une importance considérable : c’est l’évaluation des risques...

L’utilité de l’assurance tous risques chantier

Le maître d’ouvrage a souvent recours à l’assurance tous risques chantier pour bénéficier d’une couverture contre divers dégâts potentiels pouvant se produire durant des...