Accueil ASSURANCE HABITATION Qui doit prendre en charge la fuite et remplacement du robinet en...

Qui doit prendre en charge la fuite et remplacement du robinet en locataire et le propriétaire ?

La fréquence journalière d’ouverture d’un robinet, dans une salle de bain ou une cuisine, est de minimum 5 fois. Par conséquent, de nombreux problèmes liés à ses joints ou à son mécanisme peuvent apparaître lorsqu’un locataire occupe le logement. Ainsi, en cas de fuite, il est assez légitime de se demander qui doit assumer les frais de réparation d’un robinet défectueux. Pour ce faire, retrouvez dans cet article, les travaux que doivent prendre en charge le locataire et ceux qui doivent être assumés par le propriétaire.

Les potentiels problèmes qui peuvent survenir au niveau de la robinetterie

Lorsqu’un robinet a un problème, il n’est pas conseillé d’attaquer directement la phase de bricolage. En effet, pour éviter d’endommager encore plus votre équipement ou pire, de provoquer un sinistre, il est nécessaire de commencer par la détermination de l’origine du problème. Cependant, vous devez comprendre que de nombreuses causes peuvent être à l’origine d’une robinetterie défectueuse, tels que : 

  • des joints vétustes peuvent causer un écoulement, une fuite, une inondation ;
  • la déficience du mitigeur thermostatique ou de la cartouche du mélangeur ;
  • un surplus de calcaire au niveau des mousseurs ;
  • défaut de pression ;
  • malfaçon au niveau de la construction ;
  • robinetterie usée.

Ainsi, avant la signature du bail, le propriétaire et le futur locataire réalisent un état des lieux. Durant cette phase, si un élément défectueux est remarqué, il sera nécessaire de le signaler. C’est à ce moment-là qu’il faudra déterminer qui s’occupera de la prise en charge de la remise en état ou des réparations. 

réaliser un état des lieux

Afin de déterminer la source d’un problème de robinetterie, le locataire devra, de préférence, prendre contact avec l’agence de location ou le propriétaire ayant mis en bail le logement. Ainsi, ce dernier pourra soit se déplacer ou envoyer un plombier pour déterminer les réparations à entreprendre, et lorsque cela est possible, d’entamer les travaux de réparation. Grâce à cela, en fonction de la source du problème, il sera plus facile de connaître qui s’occupera de la prise en charge des réparations entre le propriétaire-bailleur et le locataire.

Les travaux que doit assumer le locataire

Les réparations infimes et l’entretien régulier du logement sont à la charge du propriétaire. Selon la loi, le propriétaire doit entretenir sa robinetterie à travers : 

  • le dégorgement ;
  • le nettoyage des canalisation et des tuyaux d’eau ;
  • des détartrages. 

Le changement des flexibles entre également dans ses prérogatives de locataire. Sans oublier aussi que c’est au location de remplacer diverses pièces d’un robinet, notamment les clapets, joints et presse-étoupes. 

Les travaux que doit assumer le locataire

En outre, il faut savoir que le gouvernement a aussi mis en place une loi qui permet de recevoir, une fois par an, une régularisation pour les charges locatives. De cette manière, les réparations et toutes les dépenses liées à l’entretien du logement sont des charges qu’il est possible de récupérer. 

En outre, l’assurance habitation ainsi que le propriétaire bailleur doivent être mis au courant lors de la détection d’une fuite ou toute autre dégradation. 

Les travaux que doit assumer le propriétaire

Le propriétaire doit prendre en charge l’ensemble des travaux qui permettront d’avoir un logement en bon état et de le maintenir tel quel, lors de la location. Il faut savoir que vous pourrez consulter les différents textes de loi sur ce sujet. Ces derniers indiquent que le propriétaire doit prendre en charge les petits et gros travaux mentionnés lors de la mise en place de l’état des lieux. Ajoutez à cela qu’il est de son devoir de réparer un robinet ou veiller à son remplacement. Sans oublier que c’est au propriétaire de remplacer les cartouches thermostatiques, lorsqu’elle présente des défaillances. 

Les travaux que doit assumer le propriétaire

Par conséquent, la réparation d’un robinet et son remplacement sont des charges dont le paiement est assuré par le propriétaire. Cependant, elle s’applique uniquement si le robinet affiche une usure ordinaire. De ce fait, lorsque l’usure est la conséquence d’un locataire négligent envers ses obligations d’entretien, les frais de réparation ou le remplacement de la robinetterie ne seront plus incombé au propriétaire. Ainsi, cette charge sera transférée au locataire. 

Pour conclure, le rôle du propriétaire consiste à remplacer ou réparer un robinet. Toutefois, le locataire n’est pas exclu de l’équation. Puisque son rôle à lui consiste à entretenir le logement et à veiller à ce que les divers travaux soient bien effectués pour éviter la dégradation du logement. 

Est-il obligatoire d’avoir une assurance habitation pour télétravail ?

L’assurance habitation permet de protéger votre logement contre plusieurs imprévus. Cependant, au regard de la loi, la souscription à une telle assurance n’est pas...

Combien coûte une assurance pour Lamborghini ?

Le constructeur automobile italien de luxe le plus connu au monde est sans conteste Lamborghini. En effet, faisant une forte concurrence aux véhicules Porsche,...

Comment épargner pour sa pension ?

La retraite est souvent décrite comme le moment parfait pour profiter une seconde fois de sa jeunesse. Néanmoins, nombreux se questionnent sur le système...

Comment trouver un plombier pas cher à Lyon ?

Les soucis de plomberie sont assez courants. En effet, que vous ayez un réseau de plomberie récent ou ancien, il est souvent nécessaire d’y...

L’importance de demander un devis assurance auto Honda !

La prise d’une assurance auto est obligatoire en France, pour tous types de voiture. Dans le cas où vous êtes propriétaire d’un véhicule Honda,...